3 conseils pour bien dormir sous la tente

Publié le : 23 février 20223 mins de lecture

Les routards sont habitués à la nature et savent s’adapter à toutes les situations : jour, nuit, soleil, froid, pluie, etc. Les techniques suivantes vous aideront à  » comment dormir sous la tente « . Il faut avouer que pour un amateur, il n’est pas facile de trouver le sommeil au milieu de nulle part.       

Se boucher les oreilles !

Si vous avez le sommeil léger, se boucher les oreilles vous aidera à mieux dormir dans votre camp. Dans la nature sauvage, la vie continue jour et nuit. Les bruits des rongeurs nocturnes peuvent vous tenir éveillé pendant des heures. Le bruit du vent peut également s’y ajouter. Cependant, si votre temps de sieste est insuffisant, vous vous réveillerez tard. Ce n’est pas vraiment idéal si vous prévoyez un programme chargé le lendemain matin. En bref, les bouchons d’oreille joueront en votre faveur pendant les jours de voyage. Avant de faire du camping en forêt ou en montagne, n’oubliez pas d’emporter ces petits appareils.   

Rester au sec !

L’humidité est un facteur important qui peut affecter vos nuits de sommeil. Évitez-la à tout prix. Ainsi, au lieu de vous coucher avec les vêtements que vous avez enfilés dans la journée, mettez des vêtements propres et exempts de sueur. Cela vous donnera plus de confort une fois que vous serez dans le sac de couchage.

Il en va de même pour l’isolation du sol. Pour bien dormir, vous devez être bien isolé du sol souvent humide. Les lits de camp ou les matelas pneumatiques sont des options pour vous garder au chaud et hors du sol. Cependant, trimbaler de tels matériaux dans la nature et les déballer après usage n’est pas une mince affaire. Vous êtes prévenu. En revanche, un sac en plastique de la taille de votre sac de couchage fera l’affaire. Étendez-le entre le sac de couchage et le sol.        

Disposition de votre camp !

La disposition de votre tente joue un rôle essentiel dans le confort. Une tente bien installée au bon endroit aura fière allure la nuit. Avant de la monter, veillez à ce qu’elle soit à tout prix à l’abri des courants d’air. C’est vrai, orienter votre camp de manière à ce que l’ouverture ne soit pas exposée à la direction des rafales est un impératif. Donc, soit vous la placez près d’un rocher faisant office de protection. Ou bien, vous l’orientez dos aux courants. En étant à l’abri du vent, vous serez bien au chaud pour mieux dormir et faire de beaux rêves.  

Plan du site